more from 03H50

Effacer la mer

by Orso Jesenska

supported by
/
  • Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

     €6.99 EUR  or more

     

  • Compact Disc (CD)

    Includes unlimited streaming of Effacer la mer via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 5 days

     €8.30 EUR or more

     

  • Vinyl
    Record/Vinyl

    Includes unlimited streaming of Effacer la mer via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

    Sold Out

1.
02:06
2.
03:46
3.
4.
5.
6.
01:47
7.
03:52
8.
03:24
9.
02:06
10.
11.
03:06
12.
13.

about

Dans ce nouvel opus, Orso Jesenska souhaitait une toute autre approche que pour son premier album sorti en 2013 déjà sur le label 03H50. Au lieu du lent travail en solo et en autoproduction, les fulgurances d'un travail en commun, ici avec Thomas Belhom (Amor Belhom Duo, Thomas Belhom), Mocke (Holden, Arlt, Midget...), Bobby Jocky (bassiste et contrebassiste chez Brigitte Fontaine, Bashung...) et Marianne Dissard qui réalise le disque. Les éléments principaux d'Effacer la mer ont été enregistrés en moins de 4 jours dans une volonté de recherche permanente de sonorités, d'orchestrations et d'arrangements les plus inventifs possibles. Certains titres ont ensuite été enrichis, quelques semaines plus tard, par la participation d'autres musiciens : cordes, saxophone, trompette et même ondes martenot (Christine Ott en joue sur trois titres) qui colorent l'album d'une musicalité singulière. Sans doute toujours marqué par l'écriture d'un Dominique A, Orso Jesenska agrandit le cercle de ses références en allant chercher l'inspiration du côté de Grand Salvo, de Pierre Barouh ou de Rachel Grimes.

L'album comporte 13 chansons, 12 écrites et composées par Orso Jesenska et une reprise de Palabras para Julia de Paco Ibanez. Il y est question du vent, celui qui emporte et celui qui caresse, de fantômes, de désespoir mais aussi de joies, de résistance et d'un désir sans cesse renouvelé. On navigue ainsi entre l'héritage sans testament de Paroles, jusqu'à l'espoir d'une vie nouvelle dans vivre en somme, en passant par le sombre constat d'Effacer la mer et de Nous, encore vivants.
Effacer la mer donc, celle qui sépare et engloutit, pour parvenir à tisser des liens, inventer un monde où la musique n''illustre pas les mots et où les textes ne sont pas un prétexte. Il s'agissait d'essayer de saisir la beauté tremblante des choses.

credits

released March 20, 2015

Auteur : Orso Jesenska
Compositeurs : Orso Jesenska, Marianne Dissard, Mocke, Bobby Jocky, Thomas Belhom.
Réalisation : Marianne Dissard
Christine Ott a joué des ondes martenot (Exilés, Apaisement et Palabras para Julia), Cédric Timon du saxophone (Et nous encore vivant), Antoine Kérinvel du violoncelle (L'Ombre descend), Vicki Brown du violon (Effacer la mer, L'Ombre descend) et Jon Villa de la trompette (Tempête)
Enregistré par Vincent Forgue au Studio Haxo en avril 2014
Mixé par Joseph Mabott au Studio Hideway (Minneapolis, Etats Unis)
Masterisé par Hubert Marniau-Viroli au Studio Voltaire (Paris)
Artwork par Rémy Poncet pour Brest Brest Brest

tags

license

all rights reserved

feeds

feeds for this album, this artist

about

Orso Jesenska Marseille, France

contact / help

Contact Orso Jesenska

Streaming and
Download help

Shipping and returns

Redeem code